Aller au contenu principal

Du côté de chez Rollon

Du côté de chez Rollon
Ornavik, qui retrace la vie quotidienne des Vikings et l’origine de la Normandie.

Ce n’est pas un musée, ce n’est pas un parc d’attractions. C’est un lieu vivant, où se construit l’histoire. Ornavik raconte les Vikings, leur vie quotidienne, de Rollon à Guillaume, et fait se plonger dans l’histoire de notre région et dans la grandeur d’une civilisation qui a abordé les rivages de l’Amérique, s’est installée en Afrique et en Russie, a donné naissance à la Normandie.
 
Dans trois espaces, dédiés aux Carolingiens, aux Scandinaves et aux ducs, les travaux des archéologues et des historiens ont été scrupuleusement respectés. Les matériaux et outils utilisés pour la construction sont ceux de l’époque, tel le jardin potager, suivant le capitulaire de Villis signé par Charlemagne et qui dressait la liste des plantes et arbres cultivés sur les terres royales.
 
Ce voyage dans le temps permet au visiteur d’entrer dans des fermes, comptoirs et maisons pour comprendre la vie quotidienne de ces temps anciens,  de partager avec ceux qui sont l’âme d’Ornavik, les 180 bénévoles (sans oublier les 60 entreprises partenaires ).
 
Le pari a été lancé par Christian Sébire en 2011. Il voulait que les Normands découvrent leur histoire, dans un lieu apaisé, serein, ludique aussi. « On met le visiteur en immersion, et on ne triche pas », explique-t-il en parcourant les 10 hectares du parc, intarissable sur un toit de chaume, un tissage de lin ou un mur de pierre.
 

Voir l'article original
Viadeo Partager
Viadeo Partager