Aller au contenu principal

Culture commune

Culture commune
Deux sites normands intègrent le dispositif « plates-formes industrielles »

Mutualiser pour gagner en attractivité, en compétitivité : c’est le but du programme de plates-formes industrielles qui sont en train de se constituer partout en France. Pour l’Union des Industries Chimiques, elles sont « l’un des principaux vecteurs de croissance de l’industrie chimique dans les années à venir et permettront de répondre efficacement au défi de l’économie circulaire ».
 
L’exemple est venu de l’industrie chimique allemande qui s’est organisée en plates-formes géantes, soit autour d’un leader, soit en multi-opérateurs. Anvers a suivi le mouvement, avec 12 000 salariés concernés. Quand la France, via l’État, Business France et l’UIC, décide de se lancer dans cette stratégie de structuration en 2014, 14 sites ont été définis, puis très récemment, deux autres ont rejoint le dispositif : Le Havre et Port-Jérôme, en s’appuyant sur des partenaires comme Synerzip-LH et l’AEPJR, Le Havre Développement, le GPMR et les services de l’État.
 

Voir l'article original
Viadeo Partager
Viadeo Partager